Mes nuits sonores!

Publié le par Samy

Comme chaque année, Lyon a proposé, ce week-end, les Nuits Sonores!

 

Pendant tout un week-end, Lyon vibre donc au son de la musique électro, jusqu'à tard dans la nuit avec, en point d'orgue, les fameuses Siestes Sonores, où des centaines de djeuns, qui arrivent à peine à dessoûler de leurs nuits sonores, viennent cuver dans un parc, au son de l'électro... de l'électro-pouffe, suivant les dires d'une copine.

 

Entendre par là que plein d'ados post-pubères, avec leur pantalons slim et leur mèches ridicules (ou leurs robes kitch recouvrant des collants, été comme hiver, avec une frange assortie de lunettes de soleil) se trémoussent comme des benêts sur de l'électro édulcorée (ou électro-light), avec un simulacre de pétard entre les doigts, "parce qu'on est trop des rebelles, qu'on dit "crotte" à nos parents riches qui nous payent des écoles privées hors de prix et nous enverront, l'année prochaine, en école de commerce... la même que la leur, d'ailleurs! Hahahaha... troooooooop bieeeeeeeeen-han!"

 

Bref, autant dire que je ne suis pas sorti de chez moi pendant ces quelques jours, à part pour me rendre au ciné et m'appliquer à faire MES nuits sonores!!

 

 

 

Nuits-sonores.jpg

 

 

Commenter cet article

benoit beunet 19/07/2010 10:52



PUTAIN ces connards à mèches ont voté sarko et ça ose te taxer de réac'.


Définition wikipédia de réactionnaire: http://fr.wikipedia.org/wiki/Réaction_(politique)


Les descriptions de la clientèle des nuits sonores sont plutôt exactes. Mais il reste la dérision et l'autodérision: riez de vous même


 


Vive la vraie music, Vive Chopin (qui peut bien être plus bruyants que les Nuits Sonores)!!


Post scriptum: arrêtez les joints les djeuns, cela nous appartient. Mettez-vous au vallium comme le font vos parents pour vous aimer



Samy 19/07/2010 16:36



Salut! Et merci Benoit!


J'avoue que j'y suis allé un peu fort sur cette note en caricaturant volontairement les spectateurs des "Nuits Sonores"... mais je me suis aussi pas mal appuyé sur les échos que j'en avais eu et
sur ce que j'ai vu avant de la rédiger. Je ne ferai donc qu'un demi mea-culpa pour cette note!


Et puis comme tu en rajoutes une couche, ça va tout te retomber dessus! 



Véronique 24/06/2010 10:46



j'adore les motifs de tes draps !



Samy 29/06/2010 14:08



Oui, j'ai longtemps hésité entre des têtes de Mickey ou des Shadoks... mon côté rebelle et soixante-huitard l'a emporté! 



laura 19/05/2010 17:54



c'est bien triste de voir tant de préjugés



Samy 19/05/2010 21:13



Et oui ma bonne dame, c'est plus ce que c'était! C'était mieux avant... il nous dérèglent tout avec leur bombe atomique...!


Je vous invite donc à lire les autres commentaires joints à cette note... mes réponses, notamment!


Note perso: ne PLUS faire de 2nd degrès car ils emblerait que ça ne passe PAS DU TOUT par écrit...



thomas 19/05/2010 14:23



Bon... Je tiens à m'excuser de ne pas avoir compris tout ça et merci de cette réponse! Qui me rassure! en même temps, ça m'étonnait venant d'un (visiblement) passionné et (si j'ai bien compris)
compositeur de musiques de films de tenir ce genre de propos au premier degré.


Mea culpa!


Ce qui m'énervait ce n'était pas le fait de ne pas aimer, ce que je conçois parfaitement, juste celui de rejeté. Mais bon là, j'avais tort sur toute la ligne ;)


Je reviendrais donc avec joie sur ce blog que je trouve finalement plutôt sympa (le concept d'illustrer chaque article par un dessin sans en faire un énième blog bd est plutôt intéressant).


 


Encore désolé pour le dérangement :)


 


A bientôt j'espère!



Samy 19/05/2010 21:11



Aucun soucis! On va pas se mettre sur la gueule pour si peu, tout de même! 


Ceci dit, je ne suis pas compositeur de musique de films... mais j'écris et réalise ds films d'animation (d'où les dessins!), du coup, j'aime bien piocher à droite et à gauche pour enrichir mes
films, tant graphiquement que musicalement!


Je suis d'ailleurs allé faire un tour sur votre blog... où je retournerai aussi à l'occasion!


Bonne continuation à vous!



Thomas 18/05/2010 17:02


Monsieur bonjour, Je ne sais pas si cet article relève du second degré ou non mais permettez moi de vous dire que si ce n'est pas le cas je le trouve particulièrement rétrograde et réactionnaire.
Si pour vous les amateurs de musiques électroniques se limitent à des "ados post-pubères, avec leur pantalons slim et leur mèches ridicules" (vous devez d'ailleurs certainement les confondre avec
les "fans" de ce que certains appellent "rock"), riches de surcroit, c'est que vous n'êtes pas sortis dans les rues de Lyon ces derniers jours. Pour avoir couvert presque tout le festival il ne me
semble avoir vu que très peu de spécimens de ce genre. Je pense que votre manque de culture en matière de musique électronique est assez flagrant. Je crois que vous êtes restés bloqués à la dance
de corona et aux élucubrations de Boris et je crois que vous ne vous rendez surtout pas compte de l'importance de ce genre qui, bien plus qu'une lubie de jeunes drogués, est une véritable évolution
de la musique en général, au même titre que l'a été le jazz a une époque. La musique électronique est un style qui a su s'ouvrir aux autres et apporter autant qu'il a reçu. Quel genre musical
n'incorpore pas d'éléments électroniques? Des institutions comme les GRM, l'IRCAM, des compositeurs tels que Steve Reich ou Philip Glass ont été les créateurs d'une manière de composée inédite et
immédiate. Plus tard, ça a été un façon pour certain de composer une musique dansante de manière spontanée sans connaissance, la musique à la portée de tous, un rêve. Les raves ont, en leur temps,
était des lieux de communion où l'espoir primait dans un monde assez rude miné par la crise. Aujourd'hui devenu plus "sage", le style a su séduire au delà de toute barrière musicale et compte un
nombre incroyable de sous-genre, qui lui offre une diversité incroyable! La musique électronique a aussi été l'occasion de développé de façon incroyable les arts de la scène en les associant aux
arts numériques et en décuplant ainsi les possibilité et en altérant souvent de façon incroyable la perception du publique. C'est aussi l'occasion de réhabilité des lieux parfois délaissés ou
encore entre les mains d'un art d'un autre temps comme ce fut le cas au Théatre des Célestins dont la façon a eu une nouvelle vie grâce à l'apéro sonore de jeudi dont la musique à envouter les
lieux. De plus, la musique électronique est le seul genre de musique populaire à intégrer des lieux comme la salle Pleyel à Paris (Laurent Garnier et Air récemment). Ce "commentaire" est assez
long, mais il est trop court pour vous raconter la musique électronique. Mais il me semble que pour vous musique électronique= David Guetta (je cite: "électro-pouffe" voir "electro-light" (ce qui,
entre nous, ne veut rien dire)). Vous n'est pas allé dans les rues de lyon est ça se comprends. Vous auriez certainement été envouté par le pianiste virtuose Francesco Tristano aux siestes qui fait
du piano comme on compose de la techno, vous auriez aussi certainement apprécié les ballades techno de la bulle, place des célestins,... Que l'on n'aime pas, je le conçois, mais que l'on se dise
cultivé en affichant ainsi son ignorance et son manque d'intérêt pour un tel événement culturel me dépasse. Vous devriez être fier de votre ville monsieur. A bientôt peut-être


Samy 19/05/2010 14:17



Et ben? Tout ça?!?


Tout d'abors, oui, j'avoue que tout ceci est 2nd degrès à mort... et je ne suis pas le dernier à acheter les CDs (oui, j'ai pas dit "télécharger"...) de Philip Glass, particulièrement ses BO de
films, que je trouve excellentes.


Et puis, perso, je suis ouvert à tout! Je n'aime par forcemment tout mais chacun à le droit de faire ou écouter ce que bon lui semble... tant qu'on le peut encore...!


Ceci dit, ce n'est pas non plus parce qu'on s'intéresse pas ou peu à la musique électronique qu'on est forcemment rétrograde, réactionnaire ou cultivé pour autant. En ce qui me concerne, j'aime
toutes les sortes de musique: tout ce que je demande c'est qu'il y ait de quoi charmer mon oreille: une mélodie, un air sympa, de paroles qui servent à quelque chose s'il y en a... j'ai un pueude
mal avec le "bruit gratuit".


ATTENTION, je ne qualifie pas la musique électro de "bruit gratuit" non plus, loin de là... juste que, pour moi, la musique est quelque chose qui entraîne quelque part et non pas un bruit de
fond. Je suis allergique à certaines musique et pas à d'autre, question de goût et de sensibilité propre, je suppose.


Après, c'était un coup de gueule contre les fils à papa qui me gonflent souverainement, quitte à caricaturer un peu... et, hélas, les quelques rares endroits où je suis passé durant les nuits
sonores étaient peuplées de bêtes à mêches.


Et OUI, j'aime la ville de Lyon et les actions qui y sont menées... et si je suis peu sorti pour les nuits sonores, c'est aussi parce que je me suis fait opéré du pied: c'est pas super
pratique pour aller d'un bout à l'autre de Lyon, dans la foule!


Dommage que l'écrit ne traduisent pas forcemment le 2nd degrès... et merci de votre (vos!) messages qui prouvent qu'on peut encore argumenter sans s'énerver... encore que.


A bientôt!