Comme le dirait Franquin...

Publié le par Samy

... dans ses célèbres et excellentes Idées Noires: "Il ne faut pas confondre ton dessin de nuit et tapage nocturne" !

 

C'est une phrase qui orne une page montrant un Pierrot lunaire, qui déclare son amour à la Lune, au bord d'une falaise. Inspiré mais maladroit, Pierrot tombe de sa falaise.

Le lendemain matin, il sort de l'eau, tout triste et empêtré de pétrole gluant.

 

Drôle, cruel, tendre et, hélas, tristement réaliste: c'est tout le charme de ce chef d'oeuvre noir (et blanc) de Franquin, le papa de Gaston Lagaffe.

 

Bref, c'est baigné de cette BD, de mes croquis et de la musique d' Edward aux mains d'argent que je remodèle la silhouette de mon Pierrot... ces lignes plus aériennes et plus dynamiques me donnent de nouvelles idées quant au vêcu du personnage et son parcours dans l'histoire finale.

 

Le puzzle se met en place... et me permet une petite récréation entre deux dessins cleanés pour mon court métrage La Vieille Dame.

 

 

Pierrot4.jpg

Commenter cet article