Speed in Lutecia!

Publié le par Samy

Journée à 200 à l'heure, hier, à la Capitale!

Entre 11h et 19h, j'ai enchaîné rendez-vous sur rendez-vous... et j'ai raté un train! Ce qui me connaissent diront que ce n'est pas la première fois...!   ;Op

"Mon" scénariste a pointé du doigt de grosses failles à combler! Ma mission: apporter de la profondeur aux personnages et de la vie aux situations!

J'ai fait la connaissance d'un acteur, avec qui il ne me déplairait pas de bosser, à l'occasion: un mec très sympa! Première approche concluante!

Autre rendez-vous avec un réalisateur, qui m'a regardé de ses yeux de parisien parvenu et mondain, gonflé de références ronflantes... un regard qui signifie "tu sais que tu sens le provincial à plein nez, toi? Et tu espères faire du cinéma à Paris? Mais mon pauvre, tu n'y connais rien: retourne plutôt faire mumuse avec tes dessins à Lyon et laisse le cinéma entre les mains de vrais professionnels!" ... c'est fou, tout ce que peut exprimer un regard aussi condescendant... Ceux qui me connaissent savent que je me prends pas pour le nouveau Spielberg (loin de là!!): cette suffisance me heurte et me peine.

Autre rendez-vous (encore!!) avec un pote à moi, ancien de Walt Disney Feature Animation France et qui bosse chez Xilam (Lucky Luke, Les zinzins de l'espace, etc). Faire une immersion totale dans un immense studio d'animation, remplit de personnes qui animent comme des bêtes, dans une ambiance concentrée mais de travail mêlé de passion... une émulation que j'aimerai (re)trouver... une énergie de groupe qui me manque... Ce pote n'arrête pas de me dire que je dois venir sur Paris car c'est là que tout se fait: voilà qui rajoute des pistes à explorer, à l'heure où j'envisage de me poser un peu dans une position artistique stable et viable... Ce pote sort de chez Disney avec un talent fou et reste d'une extrême humilité... ça change un peu du rdv décrit ci-dessus...

Dernier rendez-vous (le meilleur pour la fin...!) avec un producteur dont je tairai le nom... mais qui ne le mérite pas!

J'étais, à la base, venu sur Paris pour le rencontrer... il m'a posé un lapin... et 2 fois dans la même journée, encore!!  A 134€ le lapin, aller/retour, ça fait déjà un bon gros lapin...

RDV avec lui à 14h30: je téléphone pour dire que je serai en retard: môssieur est en réuinon et me dit de repasser à 16h30. A l'heure dite: personne! J'attends jusqu'à 17h... pas mieux!

Il m'a aujourd'hui appelé pour s'excuser.

Je veux bien qu'il ait le pouvoir du pognon et que j'ai besoin de lui... mais me faire prendre pour un con, 2 fois dans la même journée, il ne faut pas abuser.

S'il traite aussi bien ses réalisateurs qu'il prend soin de ses rendez-vous, ça promet... mais il n'est pas le seul producteur sur Terre... d'autant qu'il m'avait déjà fait ce coup-là, voilà 3 ans, au festival d'Annecy...

Bilan: un scénario à remanier pour le rendre plus solide, un producteur à chercher (encore merci J. pour la piste!), un acteur sympa que je mets en tête de liste au cas où un de mes projets voit le jour, une envie terrible de me replonger dans l'animation et un profond mépris pour le cynisme parisiano-jetseto-parvenu... du remue-méninge en perspective!

Commenter cet article

yacine_ 27/05/2007 14:31

Je ne sais pas si on peut dire que les jeunes réalisateur prétentieux font partie de la jet-set mais bon, au moins ce genre de rencontre est instructif! Bon courage dans ta réécriture.

Samy 28/05/2007 08:19

Hello!
Pour être franc: je ne parlais que de quelques jeunes réalisateurs... ceux qui ont peu d'expérience mais se croient les nouveaux Spielberg ou les nouveau Tim Burton sous prétexte qu'ils ont tourné 2 courts métrages et sont les amis du neveu par alliance d'une nana qui a bossé avec Luc Besson... tu vois le genre? Un peu de modestie, que diable! Bref... on s'en fout!   ;Op
Heureusement, à part cette personne, ma journée à Paris fut constructive!!
Promis: la prochaine fois que je passe, je zappe les réalisateurs "branchouilles" et on passe plus de temps sur mon scénario!