Une image / une anecdote I

Publié le par Samy

La musique du court métrage La Vieille Dame est en voie d'être terminée... et, avec elle, le montage son ET le montage final du film.

Alors, en attendant, je vous propose de petites anecdotes autours d'images définitives extraites du film.

Une image / une anecdote I

1/ Une bougie plantée dans un bougeoir a toujours été une source d'admiration pour moi.

Réminiscence de cette flamme salvatrice et rassurante lorsque, au début des années 80, un orage pouvait encore faire disjoncter facilement un compteur électrique et plonger toute une maisonnée dans le noir le plus total... jouant ainsi avec les peurs enfantines les plus primales ?

Peut être.

Une flamme, qu'elle soit issue d'une bougie ou d'une cheminée, a toujours un effet hypnotique... un peu comme regarder la pluie ou la neige tomber.

Passer de longues minutes à regarder une flamme ondoyer ou la neige tomber a un je-ne-sais-quoi d'apaisant pour le corps et l'âme.

 

2/ Le bougeoir en lui-même.

Ma préférence va aux bougeoirs en métal doré (laiton, etc), que le temps a patiné mais qui continue de briller sous ses épaisseurs de cire et de lustre, faisant fi des années qui passent.

Première allégorie du sujet abordé dans La Vieille Dame.

 

3/ La fumée d'une bougie qui s'éteint.

Déjà, dans mon précédent court métrage, Flammes, le titre se formait à partir d'une fumée montant de nulle part (faisant écho à ce qui se passe à la fin du film).

Une fumée s'élevant ainsi a toujours quelque chose d'une extrême élégance, avec ses volutes aériens dansant dans le néant... mais aussi une certaine tristesse. Cette fumée est le dernier soubresaut de vie d'une flamme qui s'est éteint: après sa disparition, il ne restera rien !


Parfaite image d'une vie passant de vie à trépas, comme c'est le cas pour le film La Vieille Dame.

 

Bientôt: une nouvelle image et de nouvelles anecdotes !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article